Conseils pour prendre la parole en public quand on veut présenter son projet

Conseils pour prendre la parole en public quand on veut présenter son projet

Chez Planet Coworking, espaces de coworking dans le 11ème arrondissement de Paris, nous rencontrons régulièrement des jeunes entrepreneurs, motivés et plein de bonne volonté.

Pour réussir dans l’entreprenariat, il est indispensable de savoir s’entourer.

Pour cela, il va falloir prouver que votre projet tient la route à différentes personnes comme :

– un avocat fiscaliste, qui pourra vous aider à choisir les meilleures options pour réduire le montant des impôts et à respecter les législations,
– un comptable, indispensable pour votre structure,
– la banque, pour demander un emprunt par exemple,
– une réunion de jeunes entrepreneurs qui pourrait vous servir de tremplin,
– un bailleur de fonds qui pourrait vous soutenir financièrement,

Convaincre et séduire n’est pas une mince affaire. Nous avons donc sondé les coworkers de Planet Coworking… Voici ainsi les meilleurs conseils qu’ils puissent vous donner pour présenter votre projet avec assurance.

« Apporter une touche d’humour »

Même si vous n’êtes pas forcément décontracté à l’idée de présenter votre projet, il faut faire croire à votre auditeur que vous êtes à l’aise. Pour cela, l’humour sera la clé ! Faites un rapprochement fin et amusant avec l’actualité, évoquez une petite anecdote personnelle en lien avec votre activité… Cela va ainsi décontracter le moment en plus de vous rendre sympathique aux yeux de la personne qui vous écoute.

« Être incollable sur son sujet »

C’est sur que si vous vous présentez devant un bailleur de fonds et que vous perdez pieds dès qu’il vous pose une question, ça ne va pas le faire. Mais bon, on imagine que si vous êtes au taquet sur votre projet depuis un moment, vous ne devriez pas vous laisser surprendre ! Bien entendu !

« Être concis »

L’idée c’est de partager uniquement les informations importantes ! Donc, en d’autres mots, cela ne sert à rien de parler plus que nécessaire : vous allez perdre votre auditoire et le noyer dans des informations inutiles. Ainsi, pour convaincre, soyez précis et concis dans vos explications.

« Se préparer oralement »

Parce que tout le monde n’est pas à l’aise devant une audience, il est nécessaire de se préparer oralement : articuler, sourire, savoir quoi faire de ses mains, regarder les personnes qui vous écoutent … La méthode devant la glace, par exemple, n’est pas si mauvaise pour se préparer à parler en public et contrôler sa gestuelle. On peut aussi réciter son texte à des proches pour mettre les bonnes tonalités et gérer les temps de pause.

« Gérer son trac »

Les trémolos dans la voix, c’est pas top quand on s’exprime à l’oral… Quelques minutes avant de présenter votre projet, inspirez et expirez calmement 5 fois : cette méthode simple permet de se détendre. Vous allez être moins tendu avec de prendre la parole. Tester cette méthode chez Planet Coworking!

« Exprimer son ambition »

Pour convaincre, il est certain qu’il faut prouver qu’on est motivé et qu’on compte aller loin… Toutefois, attention quand même à être raisonnable et à faire preuve de clairvoyance pour ne pas qu’on imagine de vous que vous êtes un rêveur.

« S’appuyer sur un document visuel »

Certains d’entre vous seront peut-être plus à l’aise en s’appuyant sur un document comme un powerpoint par exemple… Pourquoi pas ! Toutefois, attention à ce que ce dernier soit nickel (moderne, sans faute…) pour éviter de se décrédibiliser !

« Réfléchir à sa tenue »

On parle aussi bien de votre posture que des vêtements que vous porterez le jour de votre présentation… Par dessus tout rappelez-vous : même si l’habit ne fait pas toujours le moine, l’apparence joue beaucoup !

« Anticiper ses besoins »

Pour votre projet, vous allez avoir besoin de vous entourer des bonnes personnes. Ayez toujours en tête une idée de vos besoins… Peut-être que la personne que vous avez en face de vous ne sera pas celle qui vous accompagnera dans votre aventure, mais cette dernière vous présentera peut-être la bonne !

 

Vous avez besoin d’autres conseils ou envie d’échanger avec nos coworkers ? N’hésitez donc pas à venir dans nos espaces coworking à Paris (75011) pour rencontrer les entrepreneurs qui sont déjà passés par là.

A bientôt chez Planet Coworking dans nos bureaux partagés !

Métiers menacés par la digitalisation de l’économie

Métiers menacés par la digitalisation de l’économie

Ces derniers mois, vous avez certainement entendu parler de la digitalisation de l’économie. Vous avez pu lire dans la une de journaux certains titres inquiétants tels que :

« Les robots attaquent ! Serez-vous au chômage ? »

« La digitalisation et la robotisation de l’économie »

« 85% des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui »

« Informatisation, automatisation, robotisation… les métiers qui vont disparaître »

Alors, faut-il s’inquiéter ? Allez-vous vraiment perdre votre emploi au profit d’un robot ? Allez-vous être mis au placard parce que vous ne savez pas bien utiliser les appareils connectés ? On fait le point avec vous.

 

Bannir le scénario catastrophe

Selon certains dires, parce qu’une large partie de la population ne s’y connaîtrait pas en programmes informatiques. Elle serait obligée de vivre dans les prochaines années grâce à une allocation universelle. Mais nous n’en sommes pas encore à ce stade !

Un robot sait répéter une tâche ou faire des calculs. Mais ce dernier n’a aucun talent artistique, il ne peut rien anticiper, il n’a ni imagination ni capacité à échanger, il ne peut certainement pas soigner une maladie mentale ou entraîner un sportif…

 

Prendre conscience de quelques réalités malgré tout

« Le futur de l’emploi : quels sont les métiers qui peuvent le plus facilement être informatisés ? »  est une étude menée par deux chercheurs de l’université d’Oxford, Carl Benedict Frey et Michaël A. Osborne. Selon eux, les robots ne sont pas prêts de remplacer les métiers tel que plombier, infirmier, professeur ou l’avocat. Par contre, selon la même étude, les professions de comptable ou de contrôleur des impôts disparaitrons dans le futur.

Les machines sont bonnes en ce qui concerne les algorithmes et les calculs. En France, la digitalisation et la robotisation de l’économie menace potentiellement 2,1 millions d’emplois…

 

Penser « transformation » plutôt que « suppression »

Le Conseil d’Orientation pour l’Emploi (COE) suit de près les récentes études sur les mutations du marché du travail et parle davantage d’emplois « susceptibles d’évoluer » plutôt que de « disparaître ». Selon lui, « 50 % (des emplois) sont susceptibles d’évoluer. » On pense par exemple aux chauffeurs Uber qui ne sont rien sans leur application ou aux restaurateurs dont les commandes se passent de plus en plus en ligne. Il est donc claire qu’il va falloir accepter la présence des nouvelles technologies dans notre quotidien et suivre leur rythme de diffusion.

 

Du positif dans tout ça ?

Selon le think-tank américain Institut Sapiens, il demeure des secteurs qui recrutent. Toutefois, ils concernent des emplois qui requièrent un niveau d’études et de qualifications important. Erwan Tison de l’Institut Sapiens explique alors que la formation professionnelle est la clé afin de s’adapter à la nouvelle réalité du marché de l’emploi et répondre aux enjeux liés aux nouvelles technologie. « La véritable assurance contre le chômage sera la compétence » affirme t-il.

Les coworkers de Planet Coworking sont en plein dans cette digitalisation de l’économie! Et vous, qu’en pensez-vous?

Le portage salarial pour les nuls

Le portage salarial pour les nuls

Bien qu’ayant vécu une croissance importante à partir des années 2000 avec notamment une entrée dans le code du travail en 2008, le portage salarial reste aujourd’hui peu connu des entrepreneurs, alors que cela pourrait les intéresser… C’est en tout cas le constat que tire l’équipe de Planet Coworking après avoir discuté avec plusieurs de ses coworkers. On a donc décidé de vous donner plusieurs infos à ce sujet.

 

Le portage salarial, quesaco ?

Ce système permet à des professionnels d’exercer une activité pour le compte de clients sans avoir à passer par la case « création d’entreprise ». Le portage salarial est donc une alternative à la création d’entreprise. Plus précisément, il s’agit d’une relation tripartite entre :

– un salarié, ayant signé un contrat avec une entreprise de portage

– une entreprise de portage, qui emploi le salarié dit « porté »

– un ou plusieurs clients, pour qui est missionné le salarié porté

 

Pourquoi faire cela ?

Parce que le statut de salarié en portage salarial offre les avantages de l’indépendance (autonomie) en plus de ceux du statut de salarié (libéré des charges administratives).

 

Comment cela fonctionne ?

Le professionnel « porté » est autonome dans sa prospection, sa négociation et la réalisation des missions pour ses clients. Cependant, il doit rendre compte de son activité auprès de la société de portage qui l’emploi : parce qu’il ne dispose pas de société à son nom, il facture ses clients à travers la société de portage salarial. Celle-ci, reverse alors au salarié un salaire avec une fiche de paie en fonction du chiffre d’affaire (CA) réalisé.

Bon à savoir : la société de portage récupère sur le chiffre d’affaire de son salarié une commission (généralement inférieur à 10 % du CA) et les charges qu’elle reverse aux caisses de cotisation (URSSAF…).

Depuis la réglementation de 2008, le salarié porté peut mettre fin à son contrat avec la société de portage comme dans le cadre d’un emploi classique (préavis de départ…)

 

Le portage salarial, pour qui ?

Le portage salarial représente environ 400 000 emplois sur ces dix dernières années en France. Les webmasters, graphistes, designers, personnes autonomes, sont les plus recommandées pour le portage. Selon une études, les professions portées les plus régulières sont les consultants et les formateurs.

 

Êtes-vous tenté(e)s ?

Rapprochez-vous des sociétés de portage salariale (Ventoris, ABC Portage…) qui prendront le temps de vous décrire leur fonctionnement. Ils vous expliqueront le montant de la commission, les frais de gestion, les exigences minimum concernant le CA, etc. Aussi, plusieurs coworkers de nos espaces son en portage.

N’hésitez pas à leur poser les questions que vous avez en tête! Il sont à La Popina au 88 rue Saint-Maur ou au Cercle Conan Doyle au 119 rue du Chemin Vert.

Rencontre avec Manuel, cofondateur Planet Coworking Paris

Rencontre avec Manuel, cofondateur Planet Coworking Paris

Un verre avec Manuel, codirecteur de Planet Coworking

Quand arrive la fin de la journée, on a tendance à vouloir décompresser pour oublier le petit stresse du dossier en cours… Parce que La Popina, qui en journée est un espace de travail géré par Planet Coworking, se métamorphose en bar le soir, j’ai décidé d’en profiter : sans avoir eu à bouger de ma chaise, j’ai  commandé un verre de rouge et fait la connaissance de Manuel, cofondateur de Planet Coworking !

Après avoir discuté pendant quelques minutes de nos activités professionnelles respectives, on a rapidement changé de sujet en entendant un son d’Aretha Franklin à la radio…

Manu : « Je suis un fan de soul noire américaine des années 1970 ! De manière générale, j’adore la musique ! J’en écoute tout le temps ! J’ai fait du saxophone pendant 9 ans en conservatoire… »

Parce que j’ai aussi joué d’un instrument pendant longtemps, je comprends sa passion… On se rend vite compte alors qu’on a pas mal de goûts en commun : Ben Harper, la musique jazz et une aversion pour le métal.

Discuter musique nous amène vers d’autres sujets tels que les voyages.

Manu : « J’ai quasiment visité toutes les capitales européennes. Avec ma mère, on a fait ça très tôt ! Mon voyage le plus fou, c’est de rejoindre le Liban en voiture… En plus, la cuisine libanaise est selon moi, l’une des meilleures du monde… Surtout quand on sait que je ne cuisine jamais… Sauf des plats au micro-ondes ! Aujourd’hui, je voyage moins et ça me manque, surtout que j’adore skier… Plus jeune, je voulais être professeur de ski !»

Quand je lui demande de me parler de son voyage le plus marquant, il me répond : « Istanbul ! C’est une des plus belles villes que j’ai visitées : les gens y vivent en osmose. J’adore son côté pluriculturel. »

Il complète : « Bien que je sois toujours content de partir à l’étranger, Paris finit par me manquer. J’aime le vacarme, les bruits et les odeurs, m’y perdre… J’adore les quais de Seine ; je suis content qu’ils soient piétons maintenant !

Quand il me parle de Paris, je ne peux que rebondir pour partager avec lui mon amour pour le théâtre… Intéressé, il me confie qu’il aime aller écouter des lectures de textes classiques au théâtre mais qu’il ne lit jamais : « J’ai vu Luchini sur les planches… Ça m’a donné envie de lire mais finalement, je ne suis pas allé au bout. »

Parler de littérature nous a ensuite amené à échanger sur nos films favoris… Sujet sur lequel nous n’avons pas du tout les mêmes goûts : « Le Grand Bleu, je l’ai vu 15 fois ! Et Denzel Washington me rend ouf… » m’explique Manuel, alors que je suis plus adepte du cinéma de Sorrentino.

La soirée s’est écoulée (comme le vin) paisiblement… Manuel est quelqu’un d’ouvert et de bavard : nous avons encore échangé pendant un moment autour de son sport favori (la course automobile), les séries qu’il regarde et le Maroc que nous connaissons tous les deux bien : nous avons habité pendant plusieurs années à Marrakech à quelques mois d’écart.

La Popina, de jour, comme de nuit, est clairement un lieu de rencontres et de partage…  Lors de votre prochaine séance de travail dans le 11ème, n’hésitez pas à aller rencontrer Manu ! Il sera ravi d’échanger avec vous et de découvrir ses coworkers !

Planet Coworking : les origines

Planet Coworking : les origines

Si pour vous, se rendre chez Planet Coworking dans le 11ème, ça coule de source, sachez que ça n’a pas toujours été aussi simple… Si on vous dit que le projet s’est réalisé en 2 mois, vous y croyez ?

 

La genèse de Planet Coworking

Bon, reprenons depuis le début !

Paul et Manuel, les 2 cofondateurs de Planet Coworking à Paris, se sont rencontrés il y a plus de 10 ans. Parce qu’ils partagent tous les 2 une forte amitié et l’envie d’entreprendre, ils décident ensemble de monter leur boîte.

Leur projet de départ, ils l’orientent à l’étranger (au Maroc) et dans le domaine des ressources humaines.

Manuel nous raconte : « Cela faisait un an qu’on bûchait sur ce projet. Un jour de septembre 2017, alors que je bossais depuis un espace partagé de travail, j’ai eu l’idée d’un concept de coworking. Le soir même, je l’ai partagé avec Paul autour d’une chicha. Il a clairement accroché ! Il était tellement enthousiaste que l’on est parti sur cette idée-là, mettant de côté notre projet de départ dans les RH. »

 

La découverte des espaces

Vous l’aurez compris, l’idée de Manuel qui a fait basculer le projet au Maroc, c’est celle soutenue aujourd’hui par Planet Coworking à Paris : exploiter des lieux qui sont traditionnellement réservés aux soirées. Comme le Conan Doyle du 119 rue du Chemin Vert et La Popina au 88 rue Saint-Maur qui sont à l’origine des bars, cela leurs permettant d’augmenter la visibilité et le revenu de ces espaces tout en bénéficiant de lieux aux décors chiadés et aux atmosphères différentes.

« Comment être parvenu si rapidement à l’inauguration du premier espace ? », nous avons posé la question à Manuel.

Sa réponse :

« On cherchait des bars dans le 11ème qui est un quartier qu’on aime bien. Un jour de septembre, je suis passé devant le Conan Doyle. Je suis entré et j’ai adoré l’espace ! On a pris rdv avec le gérant qui était très enthousiaste. Et deux mois plus tard, on ouvrait le premier Planet Coworking ! »

« La Popina, c’est un bar que j’avais découvert dans le cadre d’une soirée d’anniversaire. C’était parfait : à proximité du Conan Doyle, l’ambiance était différente et le lieu avait pignon sur rue. Un soir, j’y ai emmené Paul et on a rencontré le gérant qui a rapidement était séduit par le concept… »

 

Les anecdotes

A propos du nom et du logo, c’est Paul qui nous explique.

« Cela n’a pas été facile de trouver ! On avait besoin d’un nom parlant, efficace. Mais tout était pris… Finalement, on est content d’avoir trouvé Planet Coworking! C’est fédérateur et amusant. Une fois le nom trouvé, le graphiste nous a fait des propositions de logo… »

Le concept Planet Coworking a rapidement pris. Dès l’ouverture une association se réunissait très régulièrement au Conan Doyle. Les membres ont monté leur projet entre ses murs. « On s’est attaché à eux », « Ceux sont nos clients historiques. »: affirme Paul.

 

Finalement, l’arrivée des habitants de la Planet Coworking sur terre est assez inattendu… Mais c’est sans regret conclue Paul : « On fait évoluer nos espaces, on pense à nos coworkers et on s’améliore un peu plus chaque jour. On souhaite ouvrir un troisième espace sur Paris fin 2018. »

En novembre 2018, Planet Coworking fête son 1er anniversaire ! Une bonne occasion de faire la fête et de remercier tous les coworkers qui font vivre le projet !

Les plateformes pour les freelances afin de trouver une mission

Les plateformes pour les freelances afin de trouver une mission

Pas facile de se lancer dans l’auto entreprenariat… Parfois, plusieurs mois après la création de sa micro-entreprise, on se demande encore : « Et si demain tout s’arrêtait ? »

Vous venez de recevoir votre numéro SIREN (sirène ?) : pour ne pas nager en eaux troubles mais plutôt pour vous sentir comme un poisson dans l’eau, les coworkers de Planet Coworking partagent avec vous leurs meilleures plateformes pour les freelances afin de trouver des missions rapidement.

 

Plateformes pour les freelances
Les classiques

404 Works : Selon l’une de nos coworkeuses, 404 Works c’est LA plateforme pour trouver rapidement des missions. La démarche ? On rentre son CV en ligne, puis, une fois validé par l’équipe de 404 Works (cela prend maximum 48h), vous pouvez postuler en un rien de temps à tout ce qui vous intéresse. Pour cela, c’est simple et rapide ! Il suffit d’envoyer un court message (3 lignes en moyenne) à la personne qui dépose l’offre pour qu’elle soit informée de votre motivation… C’est à elle ensuite de voir si, selon votre profil et votre CV, vous correspondez à ses besoins ; auquel cas, elle vous recontactera par mail directement via le site. Il y en a pour tous les goûts sur 404 Works : des missions de graphisme, de community management, de RP, de rédaction…

Indeed : Le géant Indeed est mondialement connu pour les milliers d’offres qu’il propose en CDD et CDI. Mais saviez-vous que l’on trouve aussi des offres pour indépendants sur Indeed ? Hé oui ! Pour être efficace, cochez l’onglet « Freelance / Indépendant » sur la gauche et remplissez la ville où vous souhaitez travailler ainsi que le domaine. Ensuite, c’est facile : il suffit de cliquer sur la mission qui vous intéresse, de télécharger votre CV en PDF et de rédiger votre mail de motivation. Tout se passe sur la plateforme : simple et efficace.

Lesbonsfreelances.com : Comme son nom l’indique, devenez un Bon Freelance en intégrant la base de données de cette plateforme en ligne. Pour cela, rien de plus simple : créez un compte avec votre CV, une photo et vos compétences. A partir de là, les entreprises pourront directement entrer en contact avec vous si elles trouvent votre profil badass…

 

Les spécialisées

ABC-Luxe : Spécialisée dans le domaine du haut de gamme et du luxe, cette plateforme propose aux adeptes de la #ParisFashionWeek et autres tendances de trouver une mission dans le domaine de la mode. Et si demain vous retouchiez les photos des plus grands tops du monde ? En ce moment, des dizaines de missions sur Paris et le reste de la France sont disponibles… A vous de jouer !

Braineed : composée de Brain (cerveau) et need (le besoin), cette jeune boîte française a été créée dans l’idée de pouvoir proposer des missions dans le digital aux étudiants, histoire de leur permettre de mettre un pied dans le monde de l’autoentreprise et de gagner un peu sous en parallèle de leurs études. Leur moto : « Réinventons le job étudiant ! » Pour s’inscrire, vous aurez juste besoin de scanner votre carte étudiante ! Le must ? La plateforme vous envoie directement par mail les missions qui correspondent à votre profil… Même pas besoin de chercher : le travail vient à vous !

 

Toutes ces plateformes pour les freelances en ligne sont gratuites. Il en existe d’autres où vous devez reverser une partie de votre rémunération en contrepartie ! Sympa, non ?

Maintenant que vous avez de quoi vous occuper, on vous attend dans l’un de nos deux espaces de coworking à Paris : Planet Coworking La Popina au 88 rue Saint-Maur ou Planet Coworking Le Cercle Conan Doyle au 119 rue du Chemin Vert.

Rencontre avec Paul, cofondateur de Planet Coworking

Rencontre avec Paul, cofondateur de Planet Coworking

Planet Coworking, ce sont 2 espaces de coworking situés dans le 11ème arrondissement de Paris : La Popina au 88 rue Saint-Maur et Le Cercle Conan Doyle du 119 rue du chemin vert.

A l’initiative de Planet Coworking ? Manuel et Paul, deux parisiens aux anecdotes amusantes. Aujourd’hui, on rencontre Paul qui nous parle entre autres d’échec, de chaussettes et de rencontres.

Intervieweur : Salut Paul, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Paul : Salut, moi c’est Paul, la trentaine, co-fondateur de Planet Coworking. Je suis né à Paris, j’ai grandi à Paris, j’habite à Paris… Le bon parisien, quoi !

 

Intervieweur : Comment en es-tu arrivé à Planet Coworking ? Quel est ton parcours ? Tu faisais quoi avant ?

Paul : J’ai un Master en Transport Logistique et Commerce International. J’ai rencontré Manuel dans un café dont nous avions l’habitude d’aller après le travail. Après 10 ans d’amitié et parce qu’on constatait tous les deux qu’on voulait sortir du milieu de l’entreprise, on a souhaité monter un projet ensemble.

 

Intervieweur : Et ensuite ?

Paul : Au départ, on avait un projet à l’étranger, dans le domaine des ressources humaines. On s’est associé à plusieurs reprises pour finalement se concentrer sur un projet qui nous convenait à tous les deux. C’est en recherchant un lieu pour travailler ailleurs que chez nous, qu’on a découvert les espaces de coworking.

 

Intervieweur : Après cette révélation, ça a pris combien de temps ?

Paul : En juillet 2017 on avait trouvé l’idée, en novembre 2017 on ouvrait. Ça s’est fait tellement rapidement !

 

Intervieweur : Pourquoi Planet coworking dans le 11ème ?

Paul : On cherchait des bars dans le quartier pour développer notre concept. C’est en se promenant que Manuel a découvert par hasard Le Cercle Conan Doyle. On a présenté à l’équipe notre idée : ils ont tout de suite accroché. La Popina, c’est parce qu’on voulait un deuxième espace à proximité. On est ravi : le 11ème, ça bouge !

 

Intervieweur : Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton activité ?

Paul : C’est de voir que ce que tu fais plaît aux gens : les coworkers qui reviennent, les entreprises qui sont satisfait de nos prestations.

 

Intervieweur : Quelle musique tu écoutes en ce moment ?

Paul : J’aime le jazz, la deep house, l’électro, la pop, le rock, la musique classique !

 

Intervieweur : Quand tu n’es pas sur les espaces, tu fais quoi ? Tu lis ?

Paul : Je ne lis plus beaucoup, sauf les journaux qu’on met à disposition à Planet Coworking. Je joue aussi à des jeux vidéo. En ce moment c’est PUBG et Dota 2, et je regarde pas mal de mangas.

 

Intervieweur : Aurais-tu un conseil à donner aux coworkers ?

Paul : La Popina et Le Cercle Conan Doyle sont des espaces conviviaux donc n’hésitez pas à poser des questions, à vous intégrer… Planet Coworking, c’est un lieu de vie, alors ne restez pas dans votre coin.

 

Intervieweur :  Et un conseil pour les entrepreneurs ?

Paul : Être curieux ! Ça permet de rencontrer des gens intéressants qui pourront peut-être vous aider et vous accompagner, ou être votre futur client.

 

Intervieweur : Quel est ton meilleur souvenir à Planet Coworking ?

Paul : L’inauguration, c’est le commencement d’une longue histoire !

 

Intervieweur : As-tu une anecdote rigolote à partager avec nos internautes ?

Paul : Les gens qui enlèvent leurs chaussures en s’installant sur les canapés. On dit : « Faîtes comme chez vous », mais on n’imaginait pas que les gens iraient aussi loin (rires).

 

Intervieweur : Une rencontre qui t’a marquée ?

Paul : C’était à La Popina. J’ai eu ce client Japonais qui voulait profiter d’internet et d’un café pendant 1 heure. A son départ, je lui ai demandé s’il souhaitait des recommandations pour découvrir la capitale. Il m’a répondu qu’il connaissait bien Paris et qu’il se rendait à la Japan Expo et qu’il était directeur-réalisateur d’anime. Bien sûr, je lui ai demandé lequel ; il m’a répondu “Cowboy Bebop” (pour les connaisseurs, c’est l’un des meilleurs). C’était Shinichiro Watanabe ! J’ai regretté de ne pas lui avoir demandé un dessin… 🙁

 

Intervieweur : Qu’est ce qui te motive chaque jour à travailler ?

Paul : Qu’on me défie aux échecs à La Popina !

 

Intervieweur : Merci Paul d’avoir répondu à nos questions. Les coworkers te connaissent maintenant mieux. As-tu quelque chose à ajouter ?

Paul : On vient de sortir notre nouveau site, allez le visiter : www.planet-coworking.com et à bientôt chez Planet Coworking !

 

Les meilleures applications pour entrepreneurs

Les meilleures applications pour entrepreneurs

Les meilleures applications dont on ne peut plus se passer quand on est entrepreneur

Rendez-vous qui s’enchaînent, devis à établir, factures à éditer, URSSAF à payer… Il y a des jours où la vie d’entrepreneur est speed ! Il existe cependant des applications pratiques qu’on vous recommande de télécharger pour faciliter votre quotidien.

Après avoir sondé les coworkers de nos 2 espaces Planet Coworking du 11ème arrondissement de Paris, La Popina et Le Cercle Conan Doyle, on vous livre les 10 applis qui vont sauver votre entreprise :

 

Listes des 10 meilleures applications selon nos coworkers

 

Les Indispensables

Calculatrice TVA : une application que l’on recommande à tous ceux qui ont du mal avec les pourcentages…

CamScanner : Difficile de se promener avec son scanner dans la poche ? Votre téléphone avec cette appli ce transforme en scanner HD. Gagnez en mobilité et c’est gratuit ! Fini les taxi-phone 😉

Wunderlist : c’est l’application qui permet de s’organiser ! Fini les To Do Liste papier 😊 A grands coups de rappels, de tags, de sous-tâches, d’alarmes et de commentaires, vous ne pourrez plus rien manquer ! Idéal pour travailler en équipe, vous pouvez assigner les taches et y coller des pièces jointes. Le must, c’est que c’est gratuit (alors que les autres applis du même type sont payantes).

WhatsApp Business : Tout le monde connaît WhatsApp mais qui connaît WhatsApp Business ? Cette application a été créée spécialement pour les propriétaires de petites entreprises ! Nos outils favoris ? Informations sur votre activité, réponses automatiques, voilà les plus. Retrouvez également les « réponses rapides » qui permettent de sauvegarder et réutiliser des messages qu’on envoie fréquemment afin de gagner du temps et les « étiquettes » qui permettent de classer les contacts pour les retrouver facilement.

Youtube Music : le leader de la vidéo lance son service de streaming musical pour faire face aux concurrents Deezer et Spotify. Pourquoi on l’aime ? Parce qu’on y retrouve le catalogue Youtube dans son intégralité… Ça permet de se détendre pendant une pause. En +, en ce moment, il y a 3 mois d’essai gratuits !

 

Le must have

Google Meet : « Attends, je me connecte sur Skype »… Parce qu’on en a assez d’entendre cette phrase, on utilise Google Meet. C’est de l’instantané : seuls suffisent un code ou un lien ! Aucune inscription nécessaire. On peut aussi programmer des réunions sur Meet depuis l’agenda Google.

HubSpot CRM : La vente est chronophage mais indispensable ! Cette solution vous permet de gagner du temps puisque tout est connecté, plus besoin de saisir les informations. Solution gratuite et en option (payante) vous pourrez gouter aux joies du marketing automation.

Mailchimp Snap : « Non mais allô ? T’es entrepreneur et tu connais pas Mailchimp ? ». Mailchimp Snap est un outil qui permet de gérer efficacement et facilement ses campagnes marketing.

Qonto : C’est la banque du future… LA banque des entrepreneurs ! Dépôt de capital, gestion des plafonds et/ou virements ? Tout se fait depuis votre téléphone. Pour ceux qui travaillent en équipe vous pouvez aussi attribuer des roles à vos collaborateurs avec des autorisations distinctes.

Shapr : c’est THE appli du moment… Chaque jour un algorithme vous propose une sélection de profils qui pourraient vous correspondre et, s’il y a un match, vous pouvez prendre contact, échanger et vous rencontrer.

 

C’étaient les 10 meilleures applications selon nos coworkers. Si avec tout ça votre téléphone sature un peu, vous au moins, vous vous sentez plus léger et efficace au quotidien !

Le café coworking, nouvelle tendance

Le café coworking, nouvelle tendance

Planet coworking : un café où il faut bon travailler!

Si certains aiment s’installer à la terrasse d’une brasserie pour travailler en mode nomade avec leur ordi, d’autres apprécient peu cette expérience pour plusieurs raisons :

Le bruit des alentours qui les empêche de se concentrer.

Pas de prise pour leur chargeur.

Problème pour se connecter au wifi car il y a toujours une subtilité dans le code

Il faut régulièrement le redemander au serveur.

Le concept du café coworking

Le café coworking est un espace hybride à mi chemin entre le café traditionnel et l’espace de travail partagé où l’on va payer en fonction du temps passé à bosser et non de la boisson consommée sur place.

A Paris, Planet Coworking a ouvert 2 espaces de ce type dans le 11ème arrondissement. Le Cercle Conan Doyle au 119 rue du Chemin Vert et à La Popina au 88 rue Saint-Maur. Deux cafés coworking aux ambiances différents pour satisfaire tous les travailleurs :

  • On y sert du café et du thé de qualité bien chaud qui réveille et booste la créativité
  • L’espace est calme pour que tout le monde puisse travailler tranquillement. Pour les réunions de groupe, il a des salles privées.
  • Prises, wifi, imprimantes… Tout est mis à disposition au service des coworkers pour leur permettre d’être efficace.

Le must ? Les tarifs de Planet Coworking figurent parmi les plus bas du marché parisien : 15 € la journée et 149 € le mois ! Et tout ça en TTC.

Le terme de café coworking me rappelle ce film de Woody Allen appelé Café Society. L’histoire de ce milieu éponyme cosmopolite et intellectuel, apparu à l’entre-deux-guerres et composé de travailleurs qui discutaient et échangeaient dans les cafés et restaurants de New-York… C’est vrai !

Planet Coworking est l’espace idéal où s’installer confortablement autour un café pour échanger, créer, développer… Les espaces cafés coworking de Planet Coworking sont tellement chouettes qu’ils pourraient tout à fait inspirer un réalisateur pour en faire un film !

5 lectures inspirantes pour les entrepreneurs quand on veut monter son entreprise

5 lectures inspirantes pour les entrepreneurs quand on veut monter son entreprise

A La Popina et au Cercle Conan Doyle, on rencontre régulièrement des coworkers en phase de monter leur boîte. Nous vous dédions cet article sur les 5 lectures pour les entrepreneurs les plus inspirantes quand on souhaite créer son entreprise ; basé sur de vraies suggestions ! Parole d’entrepreneurs ! La littérature, ça motive à monter sa boîte.

 

Entreprendre, un peu, beaucoup, passionnément de Sandra Le Grand, 2010, Editions Télémaque

Ce livre est comme une bible de la création d’entreprise. Pourquoi ? Parce qu’il est rempli de conseils basés sur l’expérience de Sandra Le Grand et de son parcours pour devenir chef d’entreprise.

Analyse de marché, levée de fonds, business plan, gestion comptable… Aucune étape de la création d’entreprise n’y échappe. De quoi anticiper les futurs difficultés auxquelles vous allez peut-être faire face durant votre cheminement.

Aujourd’hui, Sandra Le Grand s’investit énormément dans le monde entrepreneurial féminin. Marraine de la Journée des Femmes Entrepreneures au salon SME en 2016, elle demeure un modèle pour de nombreuses femmes qui se lancent dans l’entrepreneuriat.

 

Rich Dad Poor Dad de Robert Kiyosaki et Sharon Lechter, 1998, Broché

Cet ouvrage est un « must read » pour les entrepreneurs ! Avec Rich Dad Poor Dad on suit le parcours de Robert qui, déjà très jeune, souhaite devenir riche… Au fil des pages, la question se pose rapidement pour le lecteur de savoir s’il est préférable d’être:

  • un Poor Dad, comme celui de Robert, un fonctionnaire rigide.
  • un Rich Dad, comme le père de son ami, sans diplôme  mais manuel et ayant la fibre entrepreneuriale dans les gênes.

Sans prétention littéraire mais avec un style autobiographique fluide, ce livre explique en quoi la création d’entreprise et l’investissement  peuvent permettre de créer de la richesse.

 

Steve Jobs de Walter Isaacson, 2011, Simon & Schuster

Un classique, pensez-vous ? On est assez d’accord dans la mesure où 100% des gens de notre entourage le connaissent. Ils savent ce qu’il a réalisé de son vivant et où une grande partie de ces gens le considèrent comme un modèle de réussite professionnelle / un self-made man accompli !

Steve Jobs est le cofondateur d’Apple (au cas où vous ne faîtes pas partie des 100% de notre entourage). Pour la petite histoire, cette biographie a été écrite à la demande de Steve Jobs par Walter Isaacson (connu pour ses biographies de Leonard De Vinci et de Benjamin Franklin).

Elle est parue 19 jours après le décès du cofondateur d’Appel et retrace les grandes étapes de la réussite de Jobs comme son rôle auprès de Pixar, l’arrivée du Macintosh sur le marché, le lancement de l’IPod et le succès mondial des Iphones.

 

Le Prophète de Khalil Gibran, 1993, Mille et une nuits

C’est un magnifique ouvrage qui ne se concentre pas uniquement sur le travail et l’investissement professionnel. Ce court essaie traitent de sujet comme lL’amour, la famille, le don ou encore la joie.

Celui-ci relate, dans un langage des plus poétiques, le testament spirituel du sage Almustapha au peuple d’Orphalèse, qu’il s’apprête à quitter. Dans le chapitre dédié au labeur, chaque phrase est à méditer :

« Vivre en harmonie avec le travail, c’est en vérité aimer la vie »

« Aimer la vie à travers le travail, c’est être initié au secret le plus intime de la vie »

« Tout labeur est futile s’il n’est pas accompli avec amour »

Des textes inspirant quand il s’agit de réfléchir à l’intérêt de monter son entreprise et à l’impact que cela aura sur sa vie.

 

Think and Grow Rich de Napoléon Hill, 1937, The Ralston Society

Napoléon Hill a étudié la vie, les réussites et les failles des plus grands chefs d’entreprise de notre histoire. Il complète son analyse à l’aide de témoignages de personnalités des milieux de l’entreprise et de la politique, telles que Henry Ford ou Théodre Roosevelt, pour développer 13 principes.

Ces principes permettent de booster la confiance en soi et de garantir la réussite. Parmi eux : le courage, l’empathie, le respect des dealines ou encore le sens du détail ! Selon Napoléon Hill, vous aurez toutes les clés en main pour réussir votre pari entrepreneurial. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

 

C’étaient 5 lectures inspirantes pour stimuler l’entrepreneur qui sommeille en vous : de quoi occuper vos soirées. Bonne réussite à tous!

 

Oh ! Autre suggestion pour mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre création de société : passez les portes de Planet Coworking à Paris ! Nos deux espaces, La Popina et Cercle Conan Doyle. Notre communauté favorisent la création d’un réseau d’entrepreneurs volontaires et d’échanges sur plein de projets.

Top 10 des raisons de choisir La Popina pour coworker

Top 10 des raisons de choisir La Popina pour coworker

La Popina, espace moderne de coworking, géré par l’équipe de Planet Coworking, situé dans le 11ème arrondissement de Paris

Nous avons que des bonnes raisons de choisir La Popina pour coworker à Paris ; voici les 10 principales :

  1. La Popina est situé à deux pas du métro Rue Saint-Maur et à trois de la station Parmentier… C’est easy to come !
  2. Avec sa localisation « pignon sur rue », La Popina attire un grand nombre de travailleurs nomades. C’est idéal pour rencontrer plein de gens intéressants avec qui collaborer prochainement.
  3. Son look branché et cosy vous séduira, vous et votre ordinateur ! Avec ses fauteuils et canapés en velours style renaissance, ses grands miroirs dorés et son comptoir en bois, vous allez aimer la déco romantique de La Popina pour travailler.
  4. Parce qu’il est important de rester en forme pour assurer une journée de travail. L’équipe de La Popina vous assure café, thé et friandises à volonté pour booster vos idées et pimper vos réflexions.
  5. L’équipe de Planet Coworking met à votre disposition à La Popina tout ce dont vous avez besoin pour travailler sans stress : une prise pour votre ordinateur, une connexion wifi rapide et une imprimante.
  6. Le concept de Planet Coworking ? Exploiter en journée des lieux parisiens de la nuit, comme La Popina qui en soirée devient un bar à vin ! Après votre journée de travail, vous allez pouvoir passer en mode « party » sans avoir à quitter votre fauteuil…
  7. A proximité de La Popina, on ne retrouve que des adresses pratiques pour un indépendant busy busy : une laverie, des restaurants du midi, une supérette, un primeur…
  8. Les tarifs pour coworker à La Popina font partie des moins chers du marché parisien ! Avec Planet Coworking, c’est 15 € la journée ou 149 € le mois (sans engagement).
  9. Parce que vous êtes des indépendants très pris par votre activité. La Popina répond à vos besoins en termes d’amplitude horaire : ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h, en continu !
  10. Victime de son succès (si vous avez bien lu les 9 points précédents, vous comprenez pourquoi…), il est possible que La Popina soit parfois full. L’équipe de Planet Coworking vous assure donc un plan B, avec un second espace de coworking situé à quelques minutes à pied de La Popina… Gagnez du temps et bénéficiez du même confort de travail au Cercle Conan Doyle !

A demain, 09h pétante à La Popina Paris pour de nouveaux projets à concrétiser !

Pourquoi coworker au Conan Doyle : on a mené l’enquête

Pourquoi coworker au Conan Doyle : on a mené l’enquête

Parce que l’activité à cette adresse ne semblait pas être la même de jour comme de nuit, accompagné par notre fidèle ami, le Docteur Watson, on a décidé de mener l’enquête. Mais pourquoi coworker au Conan Doyle?

Quelle ne fut pas notre étonnement quand nous avons découvert la réalité du Cercle Conan Doyle… Impossible d’imaginer que ce bar aux airs très British puisse, en journée, se métamorphoser en espace coworking !

 

Preuve #1

Les tables en salle 221B Baker Street ne sont pas uniquement placées pour partager des verres de whisky entre amis… Le jour, elles servent à l’espaces de coworking. Ce lieu cosy (avec prise et wifi) pour se consacrer à une activité professionnelle, seul ou avec d’autres coworkers.

 

Preuve #2

La porte secrète du fond mène en réalité à une salle de réunion pour des événements privés. Les sociétés la réserve à la journée pour organiser des séminaires, projections, lancements de produit…

 

Preuve #3

Le chien des Baskerville a flairé du café… Maintenant que nous savons que Le Cercle Conan Doyle est un espace de coworking. Watson et moi comprenons mieux l’usage qui peut en être fait : le café est un indispensable à une journée de travail réussie ! Les coworkers se servent à volonté.

 

Preuve #4

L’enquête nous a permis de mieux comprendre cette localisation : le 119 rue du Chemin Vert dans le 11ème arrondissement. Le Cercle Conan Doyle se situe à quelques minutes à pied du métro Rue Saint-Maur. C’est parfait pour sortir faire la fête le soir, et pour ne pas perdre de temps quand on veut s’installer pour travailler le matin.

 

Pour mener à bien cette enquête et apprendre que Le Cercle Conan Doyle est un espace moderne pour coworker en semaine, nous nous sommes basés sur les indices suivants :

 

Indice #1

Un autre espace de coworking, situé à quelques pas de là… Les mêmes personnes la fréquentent : La Popina (au 88 rue Saint-Maur).

 

Indice #2

En journée, les prix affichés à l’entrée du Cercle Conan Doyle n’étaient pas les mêmes que ceux du soir : « 15 € la journée et 149 € le mois (du lundi au vendredi de 9h à 18h) »…
Avouez que c’était assez énigmatique !

“L’extraordinaire est une chose, le mystère en est une autre” Sr. Arthur Conan Doyle.

Les innovations technologiques de la rentrée 2018

Les innovations technologiques de la rentrée 2018

Salon IFA

Le rendez-vous incontournable de la rentrée pour les fanas de high-tech, c’était le salon IFA (Salon International Electronique Grand Public) de Berlin qui s’est terminé le 5 septembre 2018 après une semaine dédiée à l’innovation.

Ce qui a retenu l’attention de tous ? Les modèles de TV 8K destinés au grand public. La 8K, c’est quoi ? C’est 16 fois la résolution de la HD habituelle, donc une image de ouf ! Certains grands groupes japonais et asiatiques parlent d’une commercialisation avant janvier prochain en Europe.

iPhone XR

Si vous n’habitez pas sur Mars, vous avez peut-être entendu parler de la sortie, le 12 septembre 2018… Les nouveaux iPhone : iPhone XR de 6,1 pouces avec un écran LCD, XS et XS Max de 5,8 et 6,5 pouces et dotés d’un écran OLED.

Les OLED sont plus onéreux que les écrans classiques LCD, mais ils offrent une meilleure qualité d’images et sont plus fins. Reconnaissance faciale pour déverrouiller, 4Go de mémoire, puce 4G pour internet et possibilité d’intégrer 2 cartes sim sont autant de caractéristiques qui font de ces nouveautés signées Apple des petits bijoux d’innovation !

Intelligence Artificielle

Le maître-mot de le la rentrée en matière de nouvelle technologie, c’est l’intelligence artificielle.  Les enceintes de salon connectées seront sûrement le cadeau de noël le plus demandé en décembre 2018…

Sachez que prochainement, rien ne va échapper à l’IA : détecteur de mouvements qui allume ou éteint les lumières, auto-gestion de la température par les chauffages, alarme reliée aux fenêtres en cas d’effraction, etc.

Ces appareils connectés interagissent et s’adaptent à notre quotidien. Préparez-vous, la maison de demain sera connectée !

Aibo cabotine

La dernière nouveauté de cette rentrée est signée Sony et s’appelle Aibo cabotine (Artificial Intelligence roBOt). Ce petit chien-robot adorable fait des câlins et interagit comme un véritable animal de compagnie (les inconvénients en moins).

Grâce à des capteurs et à des caméras, Aibo cabotine réagit à la voix et aux caresses, et reconnaît même ses maîtres. Lancement en 2019 pour les amis des animaux… Ou de l’innovation !

Les salons à ne pas manquer

  • Luxembourg Gaming Xperience 2018, les 29 au 30 septembre à Mondorf-les-Bains
  • VivaTech 2019 de mai prochain à la Porte de Versailles
  • Morocco High-Tech de Casablanca (dates à venir)

Parce qu’il faut rester prudent face à ces nouveautés, pensez à télécharger l’application qui buzze en ce moment Electrosmart : elle utilise les antennes des smartphones pour mesurer notre exposition aux ondes Wifi, appareils connectés et 4G.

Les nouvelles technologies font partie de votre quotidien professionnel ? Vous êtes fana d’innovation ou plutôt « high-tech sceptique » ? Venez échanger sur ces sujets passionnants dans nos espaces coworking, au Cercle Conan Doyle du 119 rue du Chemin Vert et à La Popina au 88 rue Saint-Maur dans le 11ème à Paris !

Conseils à suivre pour monter son entreprise sans stress

Conseils à suivre pour monter son entreprise sans stress

Horaires à rallonge, mauvaise humeur de l’équipe, trajet qui n’en finit pas… Il peut être tentant de vouloir quitter le milieu du salariat pour monter sa propre boîte, surtout quand on a de bonnes idées, la fibre entrepreneuriale et une expertise.

Si beaucoup d’entrepreneurs vous diront que monter son entreprise n’est pas compliqué (« Tu réponds à différentes questions en ligne, quelques clics et c’est bon »), il persiste toutefois des pièges dans lesquels il ne faut pas tomber !

Bien choisir la forme juridique de son entreprise

Pour commencer, il est impératif de bien choisir la forme juridique de son entreprise. SARL, Autoentreprise, SAS, EURL, etc. Quesaco?

Peut-être que si vous aviez suivi vos cours de SES au lycée, vous seriez un peu plus avancés! #joke

Parce que il est impératif de bien choisir le statut de sa société avant de se lancer, il faut se poser plusieurs questions dont les réponses détermineront votre forme juridique : Ai-je un associé ? Quelle activité je compte exercer et jusqu’à quand ? Quel capital dois-je investir ?

Afin de faire le bon choix, vous pouvez contacter un expert-comptable ou la Chambre du Commerce et de l’Industrie de votre département et vous rendre sur ces différents sites qui peuvent vous apporter des éléments de réponse :

Les tâches administratives

Attention, avant de se lancer, il est également important de bien se rendre compte de la masse de travail qui va découler de ce lancement d’activité. Quand il s’agit de votre entreprise, c’est vous qui gérer tout : les factures, le démarchage client, la rédaction des devis… Dîtes bonjour aux tâches administratives ! On vous invite aussi à analyser le marché au moment où vous souhaitez lancer votre entreprise : concurrence, concept, veille…

Maintenant que vous êtes décidés et que vous avez déterminé son statut, votre société sera enregistrée en peu de temps (sauf si vous faîtes la démarche en pleine période estivale…).

L’URSSAF est votre amie

Si, maintenant que votre entreprise est montée et que vous avez encore des questions, n’hésitez pas à appeler l’URSSAF au 3957. Car franchement, l’URSSAF est votre amie : les conseillers ont réponses à tout et font preuve de beaaaaauuuuucoup de patience ! Et là, vous vous dîtes, « ça sent le vécu ! ». Correct !

Vous avez maintenant les cartes en main ! Toutefois, n’oubliez pas qu’en parallèle de la création de votre entreprise, il y a quelques basiques à respecter et à envisager :

  • ouvrir un nouveau compte bancaire : devenu obligatoire, même pour les autoentreprises depuis quelques mois.
  • protéger son idée et sa marque : pour cela il faut déposer un brevet auprès de l’Institut national de la propriété industrielle (www.inpi.fr)
  • se faire entourer : être seul n’est pas facile tous les jours… Il faut pouvoir compter sur son entourage pour garder la tête haute !
  • déclarer vos revenus et payer vos charges : vous aviez oublié ?
  • repérer les arnaques : maintenant que vous êtes chef d’entreprise, vous allez recevoir tout un tas de publicités pour des stylos, de la location de bureaux, des imprimantes, des forfaits téléphoniques… Faîtes les bons choix avant de vous engager n’importe où !
  • manquer de discipline : le piège pourrait être de rester en pyjama, de se lever tard, d’oublier de prospecter, de ne plus se former…

Pour rester actif et dynamique, un seul moyen vous est proposé : se retrouver aux espaces Planet Coworking! Seulement(15 € la journée ou 149 € le mois. Vous allez pouvoir vous appuyer sur une communauté d’entrepreneurs qui s’entraident et échangent.

Rendez-vous au Cercle Conan Doyle du 119 rue du Chemin Vert et à La Popina au 88 rue Saint-Maur. En plein coeur du 11ème arrondissement de Paris, venez expérimenter une nouvelle manière de travailler : le coworking ! C’est parti pour le grand saut.

Bienvenue dans le monde des entrepreneurs !

Pourquoi coworker avec Planet Coworking en 5 points

Pourquoi coworker avec Planet Coworking en 5 points

C’est bien connu, les indépendants sont toujours en pyj devant leur écran, se lèvent tard, ne sortent qu’en cas de frigo vide et n’ouvrent la porte d’entrée que lorsque le facteur apporte un colis…
C’est faux !! Toutefois, pour qu’ils ne finissent pas seuls devant un ordinateur, il est important pour eux de coworker !

Coworker signifie « travailler ensemble ». Pour encourager cette collaboration, il existe des espaces de coworking, en libre accès et aménagés pour que les indépendants se rencontrent.

C’est pour cela que Planet Coworking met à votre disposition à Paris ses 2 espaces dans le 11ème arrondissement. Voici 5 raisons de les choisir :

 

1 – Du réseau, tu te créeras

Nos espaces de coworking ont pour vocation de créer du lien entre les entrepreneurs. Le but est de faire émerger des initiatives et de porter des projets à bien. En effet, La Popina et Cercle Conan Doyle favorisent la création d’un réseau d’entrepreneurs volontaires avec plein de bonnes idées qui n’attendent qu’à être réalisées ! Rencontres et échanges se font chez Planet Coworking.

2 – Le chiffre d’affaire d’IKEA, tu baisseras

Loin des espaces de coworking traditionnels, La Popina et Cercle Conan Doyle sont deux espaces conviviaux à Paris. Ils sont agréablement aménagés pour favoriser les échanges et le travail bien fait : plus confortables que votre bureau d’appartement acheté chez un discounter et que le fauteuil de vote ancienne boîte… Prenez-place sur un canapé ou installez-vous sur une chaise haute du comptoir ! Peut-être vous préférerez la salle de réunion cosy au sous-sol ?

3- Du café, on te servira

Ultime remède à la survie d’un travailleur indépendant : le café ! Exit le besoin de se lever toutes les 5 minutes pour se préparer une tasse de café soluble. Dans les espaces Planet Coworking, le café a du goût et est servi à volonté. Et c’est sans parler des autres petits remontants qui boosteront ta journée de travail : Fraises Tagada, fruits frais, thé, fruits secs et graines.

4 – Ton pyjama rayé, dans ton lit, restera

Chez Planet Coworking on est certain que le caissier du coin en a assez de voir ton pyjama! Celui qui dépasse de dessous ton vieux sweat quand tu vas faire tes courses… Alors viens coworker ! Tu pourras porter ta plus belle chemise, échanger sur ton activité et faire de belles rencontre professionnelles !

5 – Un loyer de plus, tu économiseras

Choisir Planet Coworking à Paris permet d’économiser le temps qui devait être investi dans la recherche d’un local et de l’argent : on peut s’installer confortablement pour travailler à La Popina et au Cercle à moindre frais (15 € la journée et 149 € le mois). En plus, tu limites la paperasse (factures, caution et dossier de location) !

« Seul, on va plus vite, à plusieurs on va plus loin ». Passez nous voir chez Planet Coworking au Cercle Conan Doyle du 119 rue du Chemin Vert et à La Popina au 88 rue Saint-Maur dans le 11ème à Paris.

Logo Planet Coworking

Recevez nos promotions & les dates de nos prochains événements

Planet Coworking vous fait régulièrement bénéficier de réductions sur les abonnements à ses espaces coworking et les locations de ses salles de réunion, ainsi que sur les accès à ses événements coworkers.

Inscrivez pour recevoir gratuitement les prochaines promotions

Bravo ! Vous êtes désormais inscrit à notre newsletter !